menopause_et_osteopathie_grenoble

La ménopause et l’ostéopathie

La ménopause, qu’est-ce que c’est ?

Cette étape dans la vie d’une femme est souvent redoutée. Nous avons toutes entendues une mère, une tante, une collègue, une amie se plaindre de bouffée de chaleur, réveils nocturnes, de prises de poids incontrôlées ou d’une diminution de la libido, etc. Il faut avouer que ce tableau ne donne pas très envie !

Que se passe t-il dans le corps de la femme ?

On parle de ménopause lorsqu’une femme n’a pas eu de règle pendant un an, avant on parle de préménopause. Cette préménopause débute lorsque progressivement les ovaires vont de moins en moins travailler et dure entre 2 à 7 ans.

Pourquoi les ovaires arrêtent de fonctionner ? Eh bien lorsqu’une fille née elle a une certaine capacité folliculaire. Il s’agit d’un nombre de follicule qui est contenu dans chaque ovaire. Ces follicules vont évoluer jusqu’au stade de l’ovule grâce à la stimulation hormonale qui débute à la puberté avec l’apparition des premiers cycles. A chaque fois qu’une femme a ses règles, il s’agit de la desquamation de l’endomètre et de l’ovule non fécondé. Ainsi cycles après cycles, la femme diminue son nombre de follicule jusqu’à la fin de la réserve folliculaire. La modification de ce taux d’hormones, œstrogènes et progestérones, va entrainer une irrégularité puis un rallongement des cycles. Ce changement hormonale est à l’origine des différents symptômes que nous décrivent si bien les femmes ménopausées.

Lorsque la femme arrive à la fin de la réserve folliculaire, il n’y aura plus d’ovulation, la production hormonale n’est plus stimulée ce qui entraine une diminution des cycles jusqu’à leur l’arrêt total. On parle alors de ménopause.

 

Les symptômes

Récapitulons les merveilleux effets de ce chamboulement hormonale chez la femme.

  • bouffées de chaleurs,
  • troubles du sommeil,
  • irritabilité,
  • sècheresse vaginale,
  • maux de tête,
  • nausées,
  • une prise de poids lié à la modification de l’appétit,
  • ostéoporose,
  • trouble de la libido,
  • etc.

Pour certaines il s’agira d’un simple désagrément et pour d’autres ce sera cataclysmique.

Premièrement : positive attitude ! Il ne s’agit pas de la fin de votre vie de femme, bien au contraire c’est le moment de prendre soin de vous. Bientôt fini avec les règles et la logistique qui va avec ! Donc moins de charge mentale et plus d’espaces pour … tout ce que vous voulez, soyez créatives et attentives à vos envies.

 

Ménopause : que faire ? qui voir ?

Parlez-en avec le professionnel de santé qui fait votre suivi gynécologique afin d’adapter votre contraception par exemple ou pour vous proposer des solutions pour lutter contre vos désagréments et surtout pour vous rassurer. Ensuite, allez rencontrer d’autres professionnels qui vont vous accompagner tout au long de cette période.

🟢 Naturopathe qui vous aiguillera sur les petits ajustements à mettre en place dans votre quotidien pour diminuer vos symptômes.

🟠 Diététicienne qui vous aidera à équilibrer votre alimentation afin d’éviter les kilos tant redouté.

🟡 Psychologue qui vous accompagnera selon vos besoins, syndrome dépressif ou difficulté lié aux changements de votre corps par exemple.

🔵 Sophrologue qui vous accompagnera dans des exercices de visualisation et de respiration pour mieux gérer les symptômes.

🟤 Ostéopathe, je développe ce point ci-dessous.

⚪️Etc.

Enfin, vous pouvez pratiquer une activité physique qui vous plait à vous de choisir ce qui vous fait du bien. Le fait de bouger va faire fonctionner votre corps, stimuler vos os, vos tendons et ligaments pour lutter contre l’ostéoporose et vous reconnecter à votre corps.

 

L’ostéopathie et la Ménopause

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui va agir sur les systèmes articulaires, digestifs, musculaires et ligamentaires. Les techniques manuelles vont donc améliorer vos douleurs articulaires, troubles urinaires et/ou digestifs, troubles sexuels, les maux de tête, etc. En outre, l’ostéopathe peut travailler sur les systèmes neuro-végétatif, hormonal, vasculaire et lymphatique. Les techniques utilisées peuvent soulager les bouffées de chaleur, les incontinences urinaires, les douleurs au rapport, les troubles du sommeil, les nausées, etc. Bref, votre ostéopathe à Grenoble vous accompagne vous et vos petits maux de menopausegirl.

 

[box] Mon dernier conseil, armez-vous de patience ! Il faut attendre 12 mois avant d’être sur d’être ménopausée et donc de laisser derrière vous ces petits tracas.[/box]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page