Ostéopathe pour les femmes enceintes, les jeunes mamans et les bébés à Grenoble

10 mai 2021

Grossesse, quand consulter un ostéopathe pour soi et son bébé

Pendant la grossesse, le corps de la future maman change au fil des mois ce qui peut entrainer l’apparition de certains maux. Toute femme enceinte doit être attentive à son corps, à ses douleurs ainsi qu’à son moral.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour femme enceinte ?

L’ostéopathe accompagne la femme enceinte dans ses changements physiques au cours de ces trois trimestres. Ces changements physiques jouent sur votre corps. Vous pouvez expérimenter des phénomènes déstabilisants et parfois douloureux. Un ajustement peut être nécessaire pour accompagner votre corps durant ces neuf mois d’adaptation.

La grossesse impose aussi des changements d’habitudes, alimentaire, arrêt du tabac et de l’alcool, et les futurs parents se préparent peu à peu à un changement de vie. Tout ceci peut engendrer, pour certaines, du stress et de la fatigue. Les hormones aussi ont une grande influence sur la fatigue et sur le moral de certaines femmes.

Ces troubles sont normaux mais ils ne sont pas à minimiser. La femme enceinte doit être en forme et prendre soin d’elle durant sa grossesse. C’est pourquoi, il est bon de prendre en main vos douleurs et de consulter un ostéopathe spécialisé pour femme enceinte.

Lors de votre grossesse, il est important d’avoir le réflexe de consulter un professionnel de santé et de ne pas rester avec une douleur ou une question.

Quand consulter un ostéopathe pour la future maman ?

La règle d’or : N’attendez pas que les douleurs s’installent.

Durant la grossesse, le mal dos est un symptôme bien connu. Le nourrisson prend de la place et le corps de la femme enceinte va subir de nombreux changements et s’adapter à la prise de poids et la croissance du bébé. Ils arrivent que ces adaptations soient nombreuses et rapides sur l’instant. Le corps de la femme a alors du mal à suivre le rythme. La femme enceinte peut ressentir des gènes ou des douleurs. Elles peuvent être vécus difficilement sans un accompagnement de la grossesse à l’accouchement. L’ostéopathe vous suit tout au long de la grossesse et peut soulager certaines de ces douleurs.

Voici les différentes douleurs que l’on retrouve fréquemment en consultations d’ostéopathie de la femme enceinte :

  • lombalgies et sciatiques à répétition
  • reflux gastriques et troubles digestifs (constipation/diarrhée)
  • trouble du sommeil
  • troubles circulatoires
  • douleurs ligamentaires principalement au niveau du bassin

L’Ostéopathie après l’accouchement à Grenoble

Après un accouchement, le premier conseil qu’un ostéopathe vous donnera, c’est de vous faire confiance, et de mettre en place une bonne hygiène de vie pour vivre pleinement ce post-accouchement en toute sérénité. Il est essentiel de prendre soin de votre santé, et d’être à l’écoute de votre bien-être. Une maman qui va bien c’est un bébé qui a la sécurité affective dont il a besoin pour aller bien !

Il est donc important qu’une jeune maman ne laisse pas des douleurs post-partum s’installer. C’est une période où la fatigue est présente et les hormones sont en ébullition. Or le corps doit être un lieu confortable et paisible pour accueillir tout ce chamboulement.

Si toutefois, vous n’avez pas de douleur particulière, il est bon de faire un bilan d’ostéopathie à six ou huit semaines après votre accouchement. Ce sera l’occasion de refaire le point sur votre accouchement et prendre un temps pour vous et votre bien-être.

Ostéopathe à Grenoble : pour les jeunes mamans comme pour les bébés

Ostéo bébé après la naissance à Grenoble

Lors de la naissance, votre bébé est massé, malaxé, poussé par les contractions utérines. C’est un moment éprouvant pour lui, « même quand tout se passe bien ».

Dans certains cas, l’utilisation d’instruments (forceps, ventouses ou spatules) lors de la naissance peut créer des tensions au niveau du crâne et du cou de votre bébé. Ces tensions peuvent, par la suite, engendrer des déséquilibres posturaux. L’ostéopathie chez le nourrisson est assez fréquent pour aider votre bébé à lâcher ces tensions.

Dans d’autres cas, le contexte de la naissance peut engendrer un stress parental et/ou du bébé. Les bébés sont des éponges émotionnelles. Face à un stress important, les nourrissons expriment cette tension à leur façon : pleurs intenses, troubles du sommeil, hypertonicité, etc.

Ainsi, on conseille de faire un bilan ostéopathie de la naissance pour chaque bébé dans les premières semaines de vie.

Néanmoins, il est important que les parents soient prêts à confier leur bébé à un ostéopathe pour éviter d’exposer l’enfant au stress des parents.

Les indications de l’ostéopathie chez les bébés

Après les premiers jours et semaines de vie de votre bébé, il peut avoir des petits maux divers et variés qui apparaissent. On note le plus souvent des troubles digestifs, des reflux, des coliques, des troubles du sommeil, etc.

Les techniques ostéopathiques pour votre bébé peuvent le soulager de ces différents maux post-accouchement.

Torticolis du bébé

Votre bébé après un accouchement peut avoir un torticolis qui entraine des troubles posturaux de tête et du cou.

À l’aide de manipulation douce et adaptée à votre bébé, l’ostéopathe va rétablir et rééquilibrer les mouvements du crâne du bébé. C’est un geste qui nécessite de la souplesse, du calme, et une technique assurée par un ostéopathe professionnel.

Lorsque le torticolis s’installe dans le temps cela peut créer une déformation du crâne. Dans le langage médical on parle de « plagiocéphalie occipitale » lorsque l’aplatissement de la tête se fait uniquement sur le côté arrière, droit ou gauche, de la tête du nourrisson. Dans d’autre cas, on parle de brachycéphalie lorsqu’on observe l’aplatissement de l’ensemble de la partie postérieure du crâne du bébé.

Bosse sérosanguine du cuir chevelu

L’utilisation de la ventouse ou d’un forceps lors d’un accouchement peut laisser apparaitre une bosse sérosanguine.  Cette bosse est un épanchement de sang et de sérum sous cutané au niveau du cuir chevelu. La plupart du temps, elle se résorbe d’elle-même quelques jours ou semaines post-accouchement. Il arrive parfois que la bosse sérosanguine ait du mal à se résorber. Dans ce cas, l’ostéopathe peut utiliser des techniques de mobilisation et de drainage pour favoriser la résorption.

Les coliques du nourrisson : un classique chez les nouveau-nées

Les coliques du nourrisson sont une réelle épreuve pour les jeunes parents. Le bébé pleure de façon intense sans raison apparente pendant plus de 3 heures par jour et plusieurs fois par semaine. Le manque de sommeil des premières semaines n’aide pas à appréhender ces pleurs avec calme et zen-attitude.

Avant d’en dire plus sur les coliques du nourrisson, j’aimerai faire un point SÉCURITÉ :

Il vaut mieux poser votre bébé dans son lit et le laisser pleurer un temps plutôt que de vous énerver et prendre le risque de secouer votre bébé. Le syndrome du bébé secoué arrive bien plus vite qu’on ne le pense. Un temps pour vous laisser ce moment pour : respirer un bol d’air à la fenêtre, écouter votre morceau de musique favori, prendre une bonne douche, etc.

Des gestes simples peuvent le soulager tout simplement et l’ostéopathe peut être une solution en plus pour accompagner votre enfant :

  • Prendre bébé dans ses bras, et le calmer doucement. Vous pouvez le porter en le mettant sur le ventre sur vos avant-bras.
  • Soulager les coliques du nourrisson avec l’écharpe de portage bébé pour le maintenir en position verticale et fœtale ce qui lui apporte du confort et du réconfort.
  • Faire un massage abdominal permet également de l’aider à apaiser la douleur du bébé.
  • En ramenant ces jambes sur son ventre, en position fœtale.

Les reflux du nourrisson : des signes à connaître

Les reflux du nourrisson et les coliques sont parfois confondus. Il est donc conseillé de surveiller bébé lorsque des symptômes débutent afin de bien identifier ce qu’il se passe.  En effet, le bébé exprime un inconfort après le repas dans les deux cas. Néanmoins, le reflux du nourrisson correspond à une remontée involontaire d’une partie du bol alimentaire dans l’œsophage. Ces remontées récurrentes sont acides. Elles agressent la muqueuse œsophagienne. Ce sont ces brulures qui sont à l’origine de la douleur du nourrisson.

L’ostéo bébé va travailler sur le système digestif du nourrisson et peut accompagner les parents en donnant des conseils en lien avec le pédiatre.

Ostéopathe à Grenoble pour les femmes enceintes, les jeunes mamans et les bébés

Pouvoir consulter un ostéopathe près de chez vous est essentiel pour assurer un suivi adapté à vos besoins.

Ostéopathe à Grenoble pour les femmes enceintes, les jeunes mamans et les bébés, j’apporte un regard bienveillant, une expertise ciblée et un accompagnement adapté à vos douleurs ou gènes. Si vous recherchez un ostéopathe à Grenoble, pour vous accompagner dans ce temps de la périnatalité n’hésitez pas à me contacter pour me poser vos questions ou à prendre rendez-vous.

Le cabinet d’ostéopathie se trouve en centre-ville de Grenoble sur le cours de la Libération.

Les dernières publis

L’allaitement et ostéopathie

L’allaitement et ostéopathie

L'allaitement Un allaitement ne doit pas être douloureux, même au début ! Les troubles de la succion sont souvent à l’origine d’un allaitement douloureux et peuvent alors accélérer la fin de l’allaitement. Normalement, si le bébé prend bien le sein et a la bonne...

lire plus