L’allaitement et ostéopathie

24 septembre 2021

L’allaitement

Un allaitement ne doit pas être douloureux, même au début !

Les troubles de la succion sont souvent à l’origine d’un allaitement douloureux et peuvent alors accélérer la fin de l’allaitement.

Normalement, si le bébé prend bien le sein et a la bonne succion, il n’y a pas de problème particulier. C’est pourquoi je conseille à toutes les futures mamans qui souhaitent allaiter d’en parler avec leur sage-femme ou avec une conseillère en lactation. Vous allez pouvoir poser toutes les questions que vous avez en tête et connaître des trucs et astuces pour la bonne mise en place de votre allaitement. Sur Grenoble, vous pouvez contacter Mélanie Landru @alaitsentiel qui est de très bon conseils.

 

Tout d’abord que faut-il savoir de la succion et de son bon déroulé ?

Le bébé doit ouvrir grand la bouche pour englober l’ensemble du mamelon dans la bouche. De ce fait, ses lèvres servent de joint étanche pour éviter les fuites de lait. Le bébé va fermer la bouche et écraser le mamelon sur son palais avec l’aide de sa langue. La langue forme une gouttière pour laisser couler le lait dans sa bouche puis le bébé avale le lait.

Votre bébé a besoin de toute l’amplitude de sa mâchoire et de la tonicité de ses muscles de la face et de la langue pour avoir une bonne succion et donc pouvoir téter.

 

L’ostéopathie dans tout ça ?

Votre ostéopathe à Grenoble peut vous accompagner dans la mise en place de l’allaitement en travaillant sur la succion du nourrisson.

Lors d’une consultation d’ostéopathie, votre ostéopathe peut à l’aide de techniques douces et adaptées au bébé aider à rétablir une bonne succion.  Votre ostéopathe vérifie la bonne mobilité de la mandibule, du crâne et du cou. Dans un second temps, l’ostéopathe va travailler les tensions musculaires au niveau du crâne et de la langue.

 

Trucs et astuces pour soulager les irritations des mamelons.

 

L’idée n’est pas de toutes les accumuler mais de choisir celle qui vous parle le plus.

🔸 Vous pouvez mettre une goutte de lait maternel sur vos aréoles et mamelons et les laisser sécher à l’air libre après chaque tétée. Le lait maternel a des vertus désinfectantes et cicatrisantes. Ce remède est naturel et à porter de mains donc n’hésitez pas.

🔹 Vous pouvez également utiliser des coquillages ou des coupes en argent qui vont protéger vos tétons un peu irrités du frottement des tissus. Vous pouvez en plus ajouter une goutte de lait maternel de temps en temps pour qu’ils restent hydratés et profitent des propriétés du lait. Néanmoins, il est important de ne pas laisser vos mamelons trop dans l’humidité.

🔸 Vous pouvez choisir d’utiliser du miel médical qui a des vertus cicatrisantes. Il peut être utilisé aussi sur des plaies et cicatrices. Vous pouvez appliquer le miel sur vos seins après chaque tétée en ayant au préalable hydratées votre mamelon avec une goutte de lait maternel.

🔹 Vous pouvez si vous préférez mettre une crème à base de lanoline après chaque tétée.

Les dernières publis

Le syndrome prémenstruel et l’ostéopathie

Le syndrome prémenstruel et l’ostéopathie

Qu’est-ce que le syndrome prémenstruel ? Le syndrome prémenstruel (SPM) correspond à la période juste avant les menstruations plus connues sous le nom de « règles ». Ce syndrome prémenstruel est lié au cycle menstruel et aux cascades hormonales. Lors du cycle...

lire plus