07 83 99 06 38 - 09 73 15 82 00 paulinelecourt.osteo@gmail.com

Le Psyllium, régulateur de l’intestin

Le psyllium est une plante qui a de nombreux grains minuscules. Il est principalement cultivé en Inde. Les graines de psyllium appartiennent à la catégorie des laxatifs dite de lest c’est-à-dire non assimilable par l’organisme et ayant la propriété d’absorber plusieurs fois leur poids en eau. Cette propriété permet d’augmenter le poids des selles et ainsi accélérer le transit.

Il peut paraître contradictoire qu’une graine régulant la constipation soit aussi proposée lors de diarrhées. Et pourtant c’est la propriété d’absorption de la graine qui permet de redonner une consistance aux selles liquides. De plus, des résultats positifs ont été obtenus lors d’une étude portant sur la déshydratation des patients souffrants de diarrhée. La réhydratation a été plus rapide pour les patients prenants du psyllium (Arias 1997). Ces propriétés pourraient aussi contribuer au soulagement des symptômes du syndrome de l’intestin irritable et de la colite ulcéreuse.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que le psyllium est utile pour traiter la constipation et restaurer la régularité du transit intestinal. Elle recommande aussi l’utilisation du psyllium pour ramollir les selles et faciliter ainsi leur évacuation en cas d’hémorroïdes, de fissures anales. L’OMS reconnaît également que le Psyllium est supérieur au son de blé dans le traitement du syndrome du côlon irritable (colopathie fonctionnelle).

Des études ont montré des effets positifs du psyllium sur le taux de cholestérol et de glucose dans le sang (Résultats obtenus lors du suivi de 34 hommes souffrant de diabète de type 2. Pubmed – Anderson 1999).

Recommandations

Attention : Le diabète est une maladie grave dont le traitement nécessite un suivi médical. L’automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes. Lorsqu’on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de très près. Il est aussi nécessaire d’avertir son médecin afin qu’il puisse, au besoin, revoir la posologie des médicaments hypoglycémiants classiques.

Conseil : Lorsqu’on prend du psyllium, il est important de boire beaucoup afin d’éviter l’obstruction du tube digestif. Il est conseillé de faire tremper le psyllium avant de le consommer.

Attention : Le psyllium est un remède naturel qui ne peut remplacer un traitement médicamenteux sans avoir demandé au préalable l’avis de votre médecin traitant.

Contre-indication : une sténose ou tout type d’obstruction gastro-intestinale présumée ou diagnostiquée.